Groupe Mycologique et Botanique du Val de Saône

Accueil > Recettes de cuisine > Le « fliedergrog »Grog au sirop de sureau

Le « fliedergrog »
Grog au sirop de sureau

Lors du week-end à Rocles les 25-26-27 septembre 2015, j’ai découvert près de notre hébergement un magnifique sureau portant de lourdes grappes de fruits. Aussitôt j’ai profité de l’occasion pour faire une cueillette.

Sambuscus nigra

Beaucoup de gens se sont étonnés et m’ont demandé ce que je faisais. Ils connaissaient la fleur de sureau, qu’ils utilisaient, parfois en tisane. Mais ils ne connaissaient pas le « fliedergrog ». Il s’agit d’une tradition familiale qui me vient du nord de l’Allemagne, et qui utilise le fruit du sureau.

Chaque année, nous partions cueillir les baies noires en grappes, lors de grandes promenades. Le ramenant à la maison, nous utilisions alors un extracteur de jus à chaud pour remplir plusieurs bouteilles de jus de sureau. Par la suite, en hiver, quand nous commencions à nous sentir enrhumés ou grippés, nous buvions ces boissons comme un grog : une bonne dose de sucre, environ ¼ de jus de sureau, de l’eau bouillante. C’est un remède à l’arôme particulier, que certains aiment et d’autres pas du tout. Je trouve qu’il est agréable d’en boire le soir avant de dormir.

Il y a quelques années, j’ai vu un reportage sur une chaîne TV allemande. Ils évoquaient une entreprise qui fabriquait du jus de sureau et le commercialisait. Ils y disaient que le sureau avait de nombreuses qualités et était reconnu comme remède contre les refroidissements, en favorisant la sudation et en comportant de nombreuses vitamines.

Chaque année, encore maintenant, je pars avec ma fille faire la « tournée » des sureaux durant le mois d’août. Ce n’est pas toujours facile d’arriver au bon moment, surtout que nous cherchons des arbustes poussant loin des routes passantes. Dans la région rhône-Alpes, les sureaux sont assez précoces, avec des fruits très vite mûrs pour ceux poussent au soleil, et bien plus tardifs pour ceux très à l’ombre. Christel.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0