Groupe Mycologique et Botanique du Val de Saône

Accueil > BOTANIQUE > Chronique du botaniste > Perce-neige (Galanthus nivalis)

Perce-neige (Galanthus nivalis)

Galanthus nivalis

Perce-neige

Famille des Amaryllidacées
Du grec gala= lait et anthos= fleur, fleur d’un blanc laiteux

Ma légende
Adam et Eve, chassés hors du Jardin d’Eden, erraient dans un paysage hivernal glacial. Eve pleurait chaque jour de désespoir, c’est alors qu’un ange entendit son désarroi et vint souffler sur les cristaux de glace les transformant en un perce-neige annonçant l’arrivée des beaux jours et redonnant espoir à Eve.

Plante vivace à bulbe ovoïde, à tige ronde uniflore
Deux feuilles linéaires, obtuses, glaucescentes (1)
Fleurs solitaires, blanches, les 3 tépales (2) extérieurs ovales, allongés, un peu étalés, les 3 intérieurs en cloche, striés de vert, de longueur inégale ce qui différencie perce-neige et nivéole de printemps.
C’est une fleur isomère (3) de type 3 (ovaire infère)

(1) Glaucescente : à tendance glauque, vert bleuâtre
(2) Tépales : terme désignant pétale ou sépale quand on
ne peut pas les différencier morphologiquement
(3) Isomère : qualifie une fleur dont les organes ont le même
nombre de pièces florales

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0