Groupe Mycologique et Botanique du Val de Saône

Accueil > BOTANIQUE > Chronique du botaniste > Stéllaire holostée

Stéllaire holostée

Stellaria holostea

Famille des Caryophyllacées

Stellaria = du latin stella, étoile, allusion aux 5 pétales bifides disposés en étoile.
Tiges quadrangulaires, raides, cassantes.
Feuilles sessiles, lancéolées, longuement acuminées (1), scabres sur les bords.
Fleurs grandes, en cymes (2) terminales lâches, pluriflores, pétales deux fois plus longs que les sépales.
Le fruit est une capsule (3) globuleuse.
Sous-bois herbacés.

(1) Acuminé= qualifie un organe brusquement rétréci et terminé par une longue pointe
(2) Cyme= inflorescence dans laquelle tous les axes (principaux et latéraux) se terminent par une fleur.
(3) Capsule= en botanique, c’est le nom général donné à tous les fruits secs qui s’ouvrent à maturité.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0