Groupe Mycologique et Botanique du Val de Saône

Accueil > MYCOLOGIE > Chronique du cueilleur de champignons > TRICHOLOME DE LA SAINT GEORGES

TRICHOLOME DE LA SAINT GEORGES

Chronique du cueilleur Avril 2021




Le Calocybe gambosa est un Basidiomycète de la famille des Lyophyllaceae


Milieu de vie

Période d’avril à juin

Il se cache le plus souvent sous la végétation basse d’où la difficulté à le dénicher.

  • Il préfère les biotopes ombragés,
  • les taillis, sous les aubépines et les pruneliers,
  • à la lisière de forêt, les prairies en friche,
  • il apprécie le voisinage des frênes, ormes et rosacées,
  • Il a la particularité de pousser sous forme de ronds appelés communément ronds de sorcière !


Description

Le Mousseron ou Tricholome de la Saint Georges est un excellent champignon printanier qui se développe toujours en groupe de plusieurs individus.

  • Chapeau jusqu’à 15 cm, hémisphérique devenant convexe, irrégulier, bosselé, marge enroulée, Ils sont parfois soudés par le chapeau.
  • Lames adnées à échancrées, fines très serrées, à arête onduleuse ou crénelée, blanches puis crème.
  • Chair très épaisse, ferme, blanche.
  • Stipe 3-8 x 1-2 cm, il est trapu, blanchâtre, légèrement strié, plein sans anneau.
  • Odeur de farine prononcée, on le sent souvent avant de le voir.
  • Saveur de farine fraîche.
  • La sporée est blanche


Variétés :

Calocybe gambosa var flavida

Calocybe gambosa var. flavida (forme jaune) plus foncé.
Cette variété est rare. Il est également possible d’en trouver des variétés plus ou moins teintées de rose ou de violet pâle.



Confusion

MORTEL
Inocybe de patouillard

Inocybe de patouillard Inocybe patouillardii plus élancé à odeur fruitée Toxique voire Mortel

MORTEL
Entolome livide

Entolome livide Entoloma sinuatum, assez ressemblant mais pousse plus tard dans la saison. Toxique voire Mortel




Comestibilité

Le Tricholome de la Saint-Georges, excellent comestible, est l’un des premiers « fruits » de la saison pour le ramasseur de champignons.

Recettes

Ce champignon se cuisine de mille et une façons. Il garnit omelettes, tourtes et quiches. Une poêlée de mousserons revenus dans une noisette de beurre accompagne délicieusement les plats à base de viande et de poisson.

Mousserons à la crème

  • Nettoyer délicatement les Mousserons.
  • Les saisir à la poêle dans un peu d’huile, en même temps que des pointes d’asperges.
  • Rajouter au final un peu d’huile d’olive, pour faire ressortir le goût de noisette des mousserons.
  • Rajouter au dernier moment une bonne cuillérée de crême fraiche, tourner doucement, verser dans un plat chaud. Un peu de persil plat par-dessus, et c’est tout ! Servir chaud !
    myco-nimbus

Portfolio

Calocybe gambosa
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0